Eloodie

$0.00 0

Shopping Cart

0
No products in the cart.

ELODIE NGALAKA

Autrice et déclameuse

Premiers pas pour la nouvelle Elodie 6.2.

Uncategorized

Mon premier partage de l’année 2024.Mes sentiments sont partagés. Entre une joie immense pour le derniers événements et ceux à venir et une anxiété par rapport à mon avenir dans la littérature.
L’année 2023 s’est merveilleusement terminée. Tout d’abord avec cette magnifique aventure
poétique grâce au projet Moziki Théâtre élaboré par Julie Grimoud et Marie-Josée Bolamba.
Mon premier contact eu lieu en mars 2023 par la tenue d’un atelier Kasàlà contemporain
demandé par le groupe Moziki, avec cette merveilleuse surprise à la fin de la demande
d’intégrer le groupe, ce que j’acceptai avec grand plaisir, pour l’amour des mots, de l’écriture,
pour ma conviction que la solidarité féminine peut mener très loin, pour entrer dans ce beau
projet original d’allier l’écriture et la lecture poétique à l’économie, d’amener la poésie à
l’intérieur des villages du pays et faire en sorte que l’économie soit au service du
développement grâce à la poésie. Nous nous sommes retrouvés en août 2023 pour le trajet #| 1
au Kongo central. Ce fut un émerveillement de pouvoir partager avec toutes les personnes
rencontrées notre passion des mots et échanger avec elles sur les diverses possibilités
d’avancer ensemble sur une belle route poético-économique. Ensuite, il y eu le retour en
Belgique avec le projet « Rencontre littéraire avec l’Histoire », projet de Bookutani en
collaboration avec l’Africamuseum de Tervuren.
Et cette année 2024 a commencé de façon grandiose avec la présentation de mon livre lors de
son baptême à l’Espace Kuumba à Bruxelles le jeudi 25 janvier, trois jours après mon
anniversaire, un beau cadeau de la vie. Ce fut super d’être accompagnée dans les préparatifs
non seulement par Selina de Mabiki, ma maison d’édition mais surtout de très près par mon
mari Guy et par ma fille Lorina. La première personne à qui je pensai pour cette soirée fut
évidemment Luis Leiva pour amener une belle note musicale car sa musique est une vraie
poésie et s’accorde donc à merveille à une ambiance alliant lecture et déclamation. Il accepta
directement avec plaisir et cela me fit chaud au cœur. C’est avec lui que j’avais passé en
musique mon cap vers la nouvelle Elodie 6.0, une étape cruciale pour tout être je crois et
encore plus pour une femme. D’autres s’ajoutèrent en cours de chemin en acceptant d’y
participer : mes fidèles amazones de Bookutani les deux Martine, et surtout ceux pris un peu
par surprise pour les discours et les lectures de texte : ma jeune cousine et belle-sœur Obdel
Kazadi, mon amie écrivaine Lilia Bongi, ma jeune nièce Maria Musimu ainsi que sa maman,
mon amie et belle-sœur Virginie appelée familièrement Gina. Et surtout deux personnes furent

prises presqu’en otage : mon ami André Frietman venu des Pays-Bas avec son épouse Francis
Smit, à qui je demandai 5 minutes avant le baptême d’être mon parrain littéraire pour ce
deuxième ouvrage ; et mon amie écrivaine Emilie-Flore Faignond à qui je demandai de même
5 minutes avant l’événement d’être ma vraie marraine littéraire, elle que j’appelais déjà
affectueusement Marraine, tellement elle m’a encouragée sur mon chemin littéraire depuis nos
premières rencontres. Ah quelle belle soirée littéraire, conviviale et remplie de bienveillance.
Il me faut remercier toutes les personnes présentes, ma famille nucléaire, ma famille élargie
(oui certains se sont déplacés pour me voir et m’entendre, quel bonheur !), les amis et les amis
des amis. Et last but not least quelques figures politiques qui firent le déplacement pour moi,
quel honneur, merci beaucoup. Nous avons alors demandé à Yves Massambi de prendre la
parole, surtout qu’
Mon premier partage. Il me faut être à la hauteur. Non, je veux être à la hauteur, à ma
hauteur et à la vôtre ! E.N.

Qui suis-je ? Je suis Ngalaka, l’écriturienne, je le revendique !

Leave a Comment

Nous contacter sur WhatsApp
1
Scan the code
Bonjour 👋
Vous souhaitez commander l'un de nos ouvrages ? Contacter maintenant. Merci